GENEALOGIE SARTHOISE

Forum consacré à la généalogie en Sarthe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mes passions la genealogie et la paleographie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
roland41100
Nouveau membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 78
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Mes passions la genealogie et la paleographie   Dim 21 Juin - 13:26

Mes passions la généalogie et la paléographie.


Mes origines



Je suis né en décembre 1938, dans un petit village de Beauce près de Chartres, à Courville sur Eure, berceau de la famille de Vieuxpont à l’origine de la châtellenie, et vassal des comtes de Chartres au XIIème siècle, qui n’a laissé comme trace de son prestigieux passé qu’une enceinte et un imposant pigeonnier, encore en état en 1955, date à laquelle j’ai quitté mes souvenirs d’enfance pour rejoindre le Vendômois (mon père gendarme prenant sa retraite) et, où après des études traditionnelles, une formation professionnelle, et plusieurs postes dans le domaine technique et commercial, j’ai pris ma retraite, après 41 ans d’activité.

L’arrivée à Vendôme fut la découverte de son château, son abbatiale, l’ancienne Porte St Georges fortification devenue l’hôtel de ville, les comtes de Vendôme, l’alliance avec les Bourbon d’où sortira l’illustre maison des Bourbon-Vendôme, cette union donnera dans sa descendance sept rois à la France et huit à l’Espagne.

C’est l’hôtel du Bellay propriété de Louis du Bellay, grand-oncle de Joachim, Honoré de Balzac qui fit ses études au lycée, c’est aussi le Vendômois si cher au cœur du poète Pierre de Ronsard né à Couture en Bas-Vendômois au manoir de la Possonnière, Alfred de Musset et « la bonne aventure au gué » le manoir est situé au Gué du Loir, petite commune près de Vendôme, et, plus tard le comte de Rochambeau né à Vendôme et décédé à Thoré la Rochette en Vendômois, qui deviendra Maréchal sous la révolution, après sa participation à la guerre d’indépendance Américaine, vainqueur des Anglais à Yorktown, bataille qui marquera un tournant décisif dans ce conflit.



J’ai passé prés de 50 ans en Vendômois, rien ne me prédestinait à la pratique de la paléographie, si ce n’est la passion des archives, la lecture (à laquelle j’ai consacré la plus grande partie de mes loisirs) de vieux parchemins, de ces actes qui nous montrent dans leur rédaction les hésitations ou les difficultés dans les signatures.



Avec eux, c’est la découverte de l’histoire, petite ou grande où transparaît la vie de chacun, c’est aussi l’intérêt pour la généalogie, la traque des ancêtres, la recherche et l’histoire des lieux où ils ont vécu, leurs occupations, leurs modes de vie.



Au fil du temps et de ces archives ressurgissent les traces de ces hommes et femmes anonymes ou plus connus, c’est par exemple mon premier ancêtre connu (la tradition veut que l’origine de la famille soit Espagnole) épouse en Dunois la fille de Thenot Rousseau, un de ses enfants (ils en ont au moins 9) Robin ( alias Robert) de Tarragon devient homme d’armes dans la compagnie du Maréchal de Gié, comte de Rohan à la fin du XVème siècle, ils auront sur plusieurs générations une longue lignée de militaires, parmi eux Alexandre un des mousquetaires du roi Louis XV, deux de ses fils participent à la guerre d’indépendance Américaine en particulier à la célèbre et meurtrière bataille de Savannah gagnée par les Anglais, dont ils réchappent, rentrés en France et incorporés dans l’armée de la République naissante, un des deux Anne-Claude sera guillotiné et l’autre Jean-Rémy en sera « protégé » par un de ses anciens soldats qu’il avait eu sous ses ordres et qui faisait parti du comité de salut public de Châteaudun, Jean-Rémy y mourut en 1804.

Parmi mes ascendants et pour la même période on peut aussi citer le frère d’une de mes ancêtres : Jean Dussault né à Chartres écrivain beauceron qui fréquenta Voltaire et Rousseau, fut député suppléant à Paris en 1791, membre de la Convention en 1792 qui se joignit aux Girondins, et fut sauvé lui-même de la guillotine par Marat.

Cela montre bien la diversité de nos origines, et de nos gênes. J’ajoute que riches ou pauvres, tous font partie de mes ancêtres et représentent pour moi le même intérêt, quels que soient leurs rangs, leurs situations, leurs conditions.
Bien cordialement.
Roland de Tarragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TAHITI-72
Généalogiste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 114
Age : 50
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Mes passions la genealogie et la paleographie   Mar 23 Juin - 21:41

Bonsoir Roland et ravi de te lire ici, dans notre Sarthe..
Il ne te reste plus qu'a faire pareil sur le forum de Bsd.pour.tous ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Chr.Menu.Free.Fr
 
Mes passions la genealogie et la paleographie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une autre de mes passions, le dessin
» Photos - Swap Passions Masculines
» salon genealogie du gard à Nimes
» GeneaNet ou Genealogie.com ?
» GENEALOGIE EN ARGENTINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GENEALOGIE SARTHOISE :: MEMBRES :: PRESENTATIONS-
Sauter vers: